Dans la suite de l’article sur le flux d’informations, je vous propose d’apprendre plus sur les aspects du métabolisme informatif. Si on reprend le principe “la réalité est constituée de 4 composantes principales: les objets, l’énergie, l’espace, le temps”, on se retrouve avec 4 champs d’information, respectivement: la logique, l’éthique, les sensations et l’intuition.

Ici, Aushra Augustinavichute reprend la théorie de Carl Gustav Jung sur les 8 aspects cognitifs. Les 4 champs ci-dessus se multiplient alors par deux: dans chacun d’entre eux, il y a une part extravertie et une autre – introvertie. Attention: malgré les noms identiques de ces aspects, les définitions de socionique diffèrent fortement de celles développées par le MBTI.

Ci-dessous vous trouverez une brève description de chacun de ces aspects.


LOGIQUE introvertie

Cet aspect contient des informations liées aux rapports entre les objets, aux lois de cause à effet, au système de classification. Les process de penser, l’enchaînement des idées, l’analyse et la synthèse, la théorisation. Les capacités d’analyse et de structuration, la formulation des normes et des lois, l’utilisation de données statistiques pour constitution de système.

LOGIQUE extravertie

Cet aspect contient des informations liées aux process matériels, à l’efficacité, aux moyens et méthodes de l’action. La réalisation des idées, la pratique, les faits, l’optimisation, le concret. La capacité de trouver des méthodes efficaces, l’utilisation de faits et des objets pour création de nouvelles ressources, le développement de nouvelles technologies.


ETHIQUE introvertie

Cet aspect contient des informations liées à la nature et la qualité des relations qu’elles soient entre les humains, les objets ou les deux. L’existence de la morale, l’harmonie dans les relations, les groupes sociales (famille, amis, collègues). La compréhension des liens entre les personnes, la création des liens, la capacité de voir les raisons d’un comportement et les motivations.

ETHIQUE extravertie

Cet aspect contient des informations liées aux process émotionnels, à l’échange énergétique (émotionnel) entre les personnes entre elles et également les objets. L’expression des émotions, la démonstration des réactions, la gestuel, les mimiques, les intonations. La capacité de voir l’intensité émotionnelle, les états d’âme, l’adaptation des émotions aux situations, la création de l’ambiance.


SENSATION introvertie

Cet aspect contient les informations liées aux rapports des objets dans l’espace, aux ressentis physiques, aux besoins de l’organisme. La santé, la sécurité, le confort, la nourriture, la propreté, la qualité de l’environnement, l’évolution des propriétés physiques de l’objet, l’esthétique, l’harmonie. La compréhension des process internes, l’analyse des capacités physiques, la capacité de sentir les différences de matières, couleurs, goûts et leurs nuances.

SENSATION extravertie

Cet aspect contient les informations liées aux propriétés de l’espace et aux apparences des objets. L’expression de sa volonté, les formes extérieures, le contrôle sur les objets et l’espace, la propriété, la défense, le pouvoir, la victoire, la défaite. La compréhension des process de transformation via la destruction ou la confrontation, la création de nouvelles formes et frontières, la capacité de voir la force et le pouvoir de chacun.


INTUITION introvertie

Cet aspect contient les informations liées aux évolutions du monde extérieur dans le temps, aux événements et leur enchaînement, leur prévision. Le temps, son action sur l’Homme et les objets, les process de transformation dans le temps, le côté non matériel du monde, les associations, les visions, les humeurs. La capacité de voir les tendances, de trouver le bon moment, de comprendre les synchronismes et les lois de l’univers et de les prévoir.

INTUITION extravertie

Cet aspect contient des informations liées aux capacités et possibilités des objets et des personnes. La génération de nouvelles idées et nouvelles visions du monde, nouvelles approches, l’originalité, le insight. La compréhension de l’essence même des choses, de leurs profonds process, la capacité de grouper les choses dans un ensemble cohérent, de voir la cohérence et les talents cachés, le potentiel des personnes et des objets.


Ces descriptions sont très brèves. J’ai essayé de donner les grands traits, donc cela peut avoir un côté simplificateur (surtout pour les aspects qui ne sont pas fortes dans la personnalité). Il est difficile, mais essentiel de ne pas créer de stéréotypes pour chacun des aspects.

Si vous souhaitez apprendre plus sur la place des aspects dans la socionique, je vous invite à lire les 3 articles sur le modèle A et notamment le dernier d’entre eux:

Le modèle A en socionique (1/3)

Le modèle A en socionique (2/3)

Le modèle A en socionique (3/3)

Les aspects du métabolisme informatif
5 (100%) 2 votes
Les aspects du métabolisme informatif
Étiqueté avec :        

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *