Notre personnalité se compose de plusieurs fonctions et blocs (conscient et inconscient), ce qu’on appelle le modèle A en socionique. Il a été inventé par la sociologue Aushra Augustinavichute (1927-2005).

Tout d’abord, dans ce premier article sur le modèle A, je vais expliquer comment se structurent les blocs. Certains retrouveront quelques liens avec les théories de Freud sur lesquelles Aushra Augustinavichute s’est basée. Il y a quatre blocs: EGO, SUPER EGO, SUPER ID et ID. Chaque bloc contient 2 fonctions dont j’expliquerai le sens dans le prochain article: Le modèle A en socionique (2/2).

Le bloc EGO

Ce que « je sais ». EGO regroupe les fonctions conscientes et fortes de la personnalité. Ce bloc se réalise pleinement que lorsque la personne a mûri et s’est découvert entièrement. On considère qu’on commence à découvrir notre EGO que vers l’age de 27 ans. Il faut, cependant, dire que chaque personne se découvre à sa façon et à son propre rythme qui dépend en grande partie de son environnement social.

Le bloc SUPER EGO

Ce que je pense la société attende moi : le « il faut ».  SUPER EGO regroupe les fonctions conscientes faibles. Ce bloc s’exprime le plus lors de l’adolescence. Il est même possible d’être bloqué sur ces deux fonctions et ne pas atteindre l’expression du bloc EGO.

Le bloc SUPER ID

Ce vers quoi la personnalité tend : le « je veux ». SUPER ID regroupe les fonctions inconscientes faibles. Comme ce bloc est inconscient, nous ne pouvons pas suivre les réflexions sur les aspects qui le composent. Nous cherchons donc tout à fait inconsciemment que le monde extérieur et les personnes qui nous entourent répondent à ce « je veux ». Ce bloc s’exprime plus durant l’enfance.

Le bloc ID

Ce que « je peux », mais je préfère éviter. Ce bloc regroupe les fonctions inconscientes fortes. Comme le bloc précédent, on ne peut pas suivre les cheminement d’idées et de réflexions sur les aspects qui le composent. Ce sont les automatismes que nous avons commencé à générer dès notre naissance. Ce bloc est donc le plus ancien.

Pour en savoir plus sur les fonctions du modèle A, cliquez ici.

le modèle A en socionique

Le modèle A en socionique (1/3)
5 (100%) 1 vote
Le modèle A en socionique (1/3)
Étiqueté avec :    

2 avis sur « Le modèle A en socionique (1/3) »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *