théorie socionique
Aushra Augustinavichute

Aujourd’hui, la théorie des types de personnalité la plus connue est celle de Briggs Myers et Katherine Cook Briggs. Dominante en Occident, elle s’est répandue surtout grâce un instrument d’évaluation simple et pratique : le MBTI (Myers Briggs Type Indicator).

La socionique, quant à elle, est une théorie fondée par une sociologue lituanienne Aushra Augustinavichute (1927-2005). Plutôt présente dans les pays de l’ex-URSS, la socionique reste très peu connue du grand public aujourd’hui, bien qu’elle présente une vision plus riche de la psyché, se basant sur deux axes supplémentaires :

  • la psychologie analytique de Carl Gustav Jung (comme le MBTI) ;
  • le métabolisme de l’information décrit par psychiatre polonais Antoni Kepinski ;
  • l’existence de l’inconscient de Freud.

Selon la socionique, il existe 16 types de métabolisme informatif

Chacun d’entre nous est unique, mais ceux qui partagent le même type de personnalité collectent, traitent et échangent les informations de façon identique. 

théorie socionique

La socionique propose également :

  • un tableau de relations entre les différents types ;
  • une approche par quadras divisant les 16 types en 4 groupes régis par des priorités communes.

Si vous souhaitez apprendre plus sur la théorie, je vous invite à vous rendre ici.