Introverti intuitif-logique ou le Critique (INTP en MBTI)

EGO: la base de personnalité consciente

Le Critique voit comment le temps influence le développement du monde, quelles sont les tendances du moment, quelle sera l’issue de la situation. Le Critique sait synchroniser son propre rythme avec le rythme de la situation. Il voit comment les choses peuvent évoluer, les prévisions sont donc son domaine d’excellence. Le Critique apprend vite à manipuler les nouvelles technologies, sait répartir les tâches de façon optimisée et créer des méthodes efficaces. Cette capacité permet au Critique d’adapter son travail au cours du temps: ce qu’il développe arrive toujours au bon moment.

SUPER EGO: ce que la société exige de moi

Dans les situations nouvelles ou avec des inconnus, le Critique est très démonstratif de ses capacités à ressentir par lui-même les différentes nuances de sensations physiques. Il se montre préoccupé par les problématiques du confort, du bien-être, de la santé. On s’aperçoit, cependant, que les discussions qui concernent ces domaines lui demandent beaucoup d’effort, l’épuisent et surtout ne l’intéressent pas véritablement. Le Critique fuit les situations trop chargées en émotions fortes. Il ne sait pas très bien dissocier et comprendre les émotions.

SUPER ID: vers quoi la personnalité tend inconsciemment

Le Critique reconnait sa difficulté à organiser son espace personnel, à défendre sa position, à répondre à une agression. Il ne s’en cache pas et attend de l’aide. Il accepte et enregistre volontiers les informations qui concernent les sujets liés au pouvoir, à la protection de son espace et ses biens, à la répartition des forces. Le Critique souhaite être meilleur dans les relations avec les autres, la résolution de conflits et la création de liens harmonieux. Il respecte et admire les personnes qui sont expertes du relationnel.

ID: mes forces inconscientes

Les nouvelles opportunités, les approches alternatives cachées, les talents sont bien visibles par le Critique. Cependant, il ne s’y prononce qu’en cas d’incohérence inacceptable selon lui (si un ami ne choisit pas le bon parcours…etc). Lors des moments d’émotions trop fortes et épuisantes, il utilise souvent les expressions liées à la chance ou aux probabilités (« Là, ce n’est pas possible, aucune chance. »). Le Critique s’oriente très bien, tout naturellement et sans effort conscient, dans les lois, les règlements, les systèmes de données.

Appartient au groupe : Gamma

Complémentarité : Politique // Idéal Social : Médiateur // Contrôleur Acteur

Autres descriptions dans le tableau des relations

Introverti intuitif-logique (Critique, Balzac)
5 (100%) 3 votes